40932358_2377037172306736_6318211064978735104_n

En 2019 s'est mon gros projet avec ma tentative de tirage au sort du spartathlon .

222 km sur les routes ardéchoise. 

Après deux premières éditions en 2012 et 2013 restées dans les mémoires, L’Ultr’Ardèche avait été mise en sommeil, au grand désarroi des amateurs d’ultramarathons musclés. En 2019 ceux-ci retrouvent le sourire, la pêche, la patate et la banane puisque la 3ème édition tant attendue est enfin programmée pour le week-end des 18 et 19 mai prochains.

La grande, redoutable et tumultueuse boucle autour de ce département aux charmes touristiques incontestés et aux formes (reliefs) avantageuses, initialement de 212 kilomètres en 2012, puis 216 en 2013, a encore forci de quelques poignées d’hectomètres puisqu’elle est annoncée à 222 kilomètres tout rond pour l’Opus 2019. Mais quand on aime on ne compte pas, et pas les bornes kilométriques non plus.

Le temps d’un très long week-end sans sommeil, la petit commune d’Alboussière, centre névralgique de l’épreuve, va donc redevenir la capitale de l’Ardèche ! A 100 jours du départ, 130 concurrents sont déjà enregistrés pour un nombre de participants limité à 150 qui risque fort d’être atteint avant le mois de mai. Un chiffre jamais atteint en France sur aucune course de ce gabarit, alors que l’ultra route est globalement à la peine et que ses pelotons vieillissent, décimés par le succès des ultra-trails qui prolifèrent d’année en année. La première réussite de l’Ultr’Ardèche est bien là et elle la doit d’une part à la personnalité de son initiateur et meneur, Laurent Brueyre, lui-même ultramarathonien, et aussi à l’accueil offert par Alboussière, Monsieur le Maire en tête, lors des deux premières éditions. Et puis cette année les organisateurs n’ont vraiment pas lésiné sur les moyens ni la logistique puisqu’une pleine lune bien pleine viendra éblouir la nuit du 18 au 19 mai…

Nombreux sont les pionniers de 2012 et 2013 qui reprendront la route d’Alboussière à la mi-mai et, autre constat notable, nombreux sont aussi les coureurs de l’Ouest qui ont déjà signé leur engagement et se préparent à traverser la Gaule pour envahir l’Ardèche : Finistère en tête avec 8 coureurs pour un total de 18 coureurs armoricains (29+35+56+22+44), plus de 10% de l’effectif.

Attention Alerte Météo : avis de coup de froid, avis de coup de chaud ou avis coup de tabac au choix car lorsqu’on prend de l’altitude en Ardèche, la météo devient imprévisible et lors de la seconde édition nombre de coureurs furent surpris de franchir le Mont Gerbier-de-Jonc (alt. 1417 mètres) sous les flocons de neige au mois de mai… Mieux vaut le savoir et s’équiper en conséquence.

► Ultr’Ardèche 2012 (212 km) : 94 partants, 59 finishers, vainqueurs Olivier Müller 23h59′ / Carmen Hildebrand (GER) 26h43′
► Ultr’Ardèche 2013 (216 km) : 113 partants, 66 finishers, vainqueurs Stéphane Ruel 23h07′ / Carmen Hildebrand (GER) 27h38′

Site Internet : http://ultrardeche.fr – Inscrits : http://ultrardeche.fr/inscription

 Dénivelé-2019

52384556_2715200011823782_4900788620832538624_n