Me voilà de retour apres 1300 km en deux jours et des images de bonheur et de plaisir plein la tête.

Jean louis et stéphanie nous ont gatté de plaisirs et de bonheurs . Une satisfaction énorme et des rencontres àà avoir des larmes aux yeux à l'arrivée et après ses 42.195 de joie.

Le 13 juillet avait donc lieu la première à Marignane, «la course des familles.» Une course qui a été  conviviale et familiale et dont la particularité est de se dérouler en nocturne. Nousa avons pris le départ à 20h, au gymnase Saint-Pierre. Ils nous restaient à effectuer 7 boucles de 6km, en solo ou en relais sous une chaleur caniculaire de 30-32°c.

267228_10201714633011297_496310533_n164214_397816346995251_1625945603_n

 

996827_10201714633491309_1131627873_n1002436_10201714633571311_2112035928_n - Copie

 

 

 

 

 

 

 

 

Et satisfaction pour les organisateurs puisque, à date, environ 300 coureurs étaient présents ce samedi à marignane , 63 en solo, et un peu plus de 200 en relais.

Tout les ingrédients pour une fête réussit.

Jean-Louis Valderrama a mis en place un challenge du coureur le mieux déguisé et a lancé également un défi, le challenge «crocs». Voilà ce qui promet de concilier efforts et ambiance bon enfant.

De mon coté, je me suis déguisé en jule césar et affuté de crocs old school. Le départ est iminant vers 20h la température élevé mais la bonne humeur reigne.

Les 3 premiers tours se font au rytme de croisière de 12 km/h mais la chaleur nous envahit et beaucoup de coureur marche au 4eme tours.


je passe mes tour en profitant de la foule et en jouant avec les gosses des quartiers de marignane qui nous encourage avec ferveur... surtout le bourdon freulon et J.césar qu'il confonde avec jésus.C MDR.

 

156125_10201714636571386_389682846_n1009798_397830260327193_40594296_n(1)

 

12065_397830423660510_1614246756_n(1)

206372_10201714642611537_2104584732_n

935026_397821626994723_296005063_n

avé JULIUS CESAR ... la route se trace .. en compagnie d'aiolirun,martien2mars, coatch et ERIC de CLM... LE GROUPE EST COMPACT jusqu'au 3 eme tours.


Le 4 eme et  5eme va faire des bordures et le groupe éclate sous la chaleur et les moustiques qui commencent a me dévorer mais la ferveur des supporteur sur la ligne nous font oublié les désagrément car ce mathon est bien festif.... au diable les douleurs, au diable les préjugés, au diable la médisance ... sinon direction la fosse aux lions ... lol

Les crocs commencent a tapé sec mais la foulée est fluide. Je courbe l'échine et j'avance seul depuis la fin du 4eme tour. je rejoints eric a la fin du 5eme tours . il commence à flechir et de mon coté les cuisses commencent a être raides.

Mais ca roule, on s'encourage on se raconte des histoires qui font avancer le chimilblique...

Car au bout, il y a le championnat intergalactique de crocs ... et au 5 eme tour je suis en tête.

Partis sans chrono, mon seul repère et le pointeur a la fin de chaque boucle.

aiolirun,martien2mars sont a 2-3' derrière , on se fait signe à chaque fin de demi tour... mais plus le temps passe et plus la distance s'allonge jusqu'à ne plus les apercevoir apres le 5 eme tours.

La voie romaine m'est ouvert si il n'y a pas de defaillance car avec les crocs sur marathon s'est une première en compète.

Habituellement, je m'en sert pour les sorties récupe ou cool. La a 12KM/h ça tape un peu mais les sensations sont très bonnes.

Avec eric , nous continuons notre bout de chemin mais avant la fin du 6 eme tours je le sens moi vivace et en réalité il limitera la casse en me suivant du regard et finira a 6-7' derriere césar ;-)

1013957_10201714636691389_1080809717_nLe dernier tour se fera au forcept , pas de crampe mais s'est difficile sous ses conditions de chaleur ... la ligne se profile ... et le public encore en masse avec 3h30 de course me porte vers la ligne .

J'arrive dans l'enceinte du gymnase et la lapinou m'annonce 4eme ... en crocs ... non elle me dit au scratch ... et oui césarus williamus guillotus... franchis la ligne dans son personnage d'un soir sous l'aclamation d'une foule digne des arene romaine ... le pouce levé je franchis la ligne ( je vous rasssure s'est de l'humour, je me prend pas pour alain delon juste de loin avec humour et poésie ... ;-) ) hihihi.

3h33'32" d'effort et la délivrance... serrage de sympatie et une belle pensée à ma femme et ma fille celya qui est arrivée il y a 3 semaines au monde jour pour jour. Mon 10eme Marathon, une dizaine est écrite sur papier russe.

Voila 1er crocsiste et champion intergalactique en compagnie d'un poduim haut en couleur CLM aiolirun et pconvert. Que du bonheur entouré de grand CLMistes ;-)

Je boucle mon 10éme marathon  marignane et ma tête se tourne donc vers le GRP fin aout et Berlin pour mon 11 eme marathon.

1069396_10151684550196827_1714564254_n
Voici les résultats en détail : http://www.planete-marathon.fr/Resultats_course.php?epreuve=FAMI&edition=FAMI2013

 

Une belle fin de soirée sous le signe de la sardinade et retour le lendemain dans les penattes retrouvé ma petite famille qui ma manqué pendant ces deux jours.


Voila une page se tourne et une autre s'ouvre.

Je courai dans le cadre de mon challenge personnel avec mélanie et jérome pour l'association de belles-rives.

les dons sont les bienvenue pour l'opération 1 km = 2 euros pour nos ainés. le marathon des familles de Marignane et sur le Grand Raid des Pyrénées au profit de l'association Belles-Rives.

Une association qui oeuvre pour le bien-être des résidents de la maison de retraite du même nom.

Vous pouvez aider cette association en "achetant" des kilomètres de courses  (Votre don étant de plus en partie déductible de vos impôts).

Merci pour les résidents de la maison de retraite Belles-Rives. www.association-belles-rives.fr

BULLETIN A TELECHARGER CI DESSOUS:
promesse_de_don_belles_rives

1040014_10201627991930597_1094882427_oPS: Merci Stéphanie et Jean-Louis pour ce moment unique ! Organiser ce genre d'épreuve en si peu de temps est porteur de bonheur . Longue vie au marathon de marignane et on vous aime ;-) changé rien . Et à l'année prochaine.

 

 

 

 

13/07/2013 Marathon des Familles 4 3:33:32   Guillot William Coureurs De Fond Deolois